Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 11:19

 

Déclaration du Syndicat SUD CT 

 

Monsieur Le Président,

Depuis Juillet dernier, suite aux mouvements de revendications des personnels de mai et juin, vous avez proposé aux organisations syndicales l'entrée dans une « mécanique » de négociations sociales.

A deux reprises, les représentants du syndicat SUD ont quitté la table des négociations.

Une première fois, le 4 Octobre dans le groupe "Mieux comprendre l'absentéisme", les représentants de l'administration ont alors nié le fait qu'une part de l'absentéisme pouvait trouver son origine dans l'organisation du travail.

 

La seconde fois, le 16 Octobre, lors de la réunion sur les référents RH.

 

SUD n'a pas quitté ces négociations sur un coup de tête ou par légèreté. Cette rupture des négociations s'appuie sur une véritable analyse de la situation. Notre position est en lien avec la défense des services publics et des personnels.

 

Lors de la présentation du budget, vous avez fait état d'une situation budgétaire pouvant conduire à une cessation de paiement. Au lieu d'affirmer une politique de gauche avec une meilleure répartition des richesses, vous êtes dans le renoncement économique et dans la poursuite de la politique de la droite au travers de la Maîtrise de l'action publique (MAP), digne continuation de la Réforme Générale des Politiques Publiques et obligez toujours les mêmes "à se serrer la ceinture".

Les fonctionnaires ont bien compris que le changement promis ne se concrétiserait pas. L'article de Ouest-France dans lequel vous vous félicitez de la bonne gestion des comptes malgré les mouvements sociaux est une erreur politique assimilable à de la provocation et marque le mépris pour les salariés et les organisations syndicales en négociation.

De plus, pendant que nous défendions autour de la table, les intérêts des salariés, vous décidiez de l'application de l'augmentation du prix du repas des agents des collèges. Augmentation décidée sans concertation et c'est le comble, destinée pour une part, à financer l'action sociale des familles des élèves en difficulté ! Comment croyez-vous que réagissent les collègues qui devront pour déjeuner sur place débourser 100 euros par mois alors qu'ils se doivent d'intervenir

sur place dans les collèges ?

Les élus départementaux participent-ils à l'effort collectif en payant leurs repas lors des sessions du Conseil Général ?

Et qu'en est-il des personnels du LDA ?(Laboratoire Départemental d'Analyse)  Ces personnels que l'on menace de mettre à disposition du Centre de Gestion s'ils ne signent pas leur mise à disposition . Quelle garantie donnez-vous au maintien de l'emploi public au sein du futur GIP ? (Groupement d'Intérêt Public) Nous n'avons toujours pas de réponses satisfaisantes.

 

Dans tous les secteurs, social, routes, collèges, administratifs, les motifs de mécontentement voire de colère sont nombreux d'autant plus nombreux que vous n'avez pas répondu aux revendications des agents.

 

Monsieur Le Président nous ne souhaitons pas participer à ce simulacre de négociations. Pendant que vous nous occupez autour de la table, le processus de démantèlement du service public se poursuit au sein de la collectivité.

Nous refusons de participer à la mise en place d'une organisation aggravant les conditions de travail des agents.

Nous refusons de cautionner une politique pénalisant les agents des collèges, du LDA, et des services.

Les dés sont pipés, le dialogue n'existe pas , nous sommes dans le faire semblant, l'absence des élus dans les groupes de travail montre un réel manque de dialogue.

Nous pensons que toutes les décisions et orientations sont déjà prises.

 

Nous ne voulons pas être les complices de la régression sociale, nous n'accompagnerons pas la casse du service public diligentée par les directives européennes.

 

 

 

cours des comptes

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sudct22.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

sudct22.over-blog.com

logo vent sud modif

Un autre Monde

Avec SUD, faites le choix du syndicalisme de transformation sociale!

Le Syndicat des Collectivités Territoriales des CÔTES d'ARMOR                                      

LOGO FD SUDCT6, Place du général de Gaulle

22000 Saint Brieuc

 

 

 

Tél: 02 96 62 50 83 

portable: 06 37 86 96 74

Fax: 02 96 62 50 84

Mail: --syndicatsudctarmor@cg22.fr

Vous pouvez venir nous voir ou nous contacter au local les mardi, jeudi et vendredi